Assurance emprunteur : comment la renégocier

En pratique

Partager l'article :

Le coût de votre assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30 % (!) du montant de votre prêt immobilier. Pourtant, il existe un moyen infaillible de réduire la facture : la renégociation ! Voici les clés pour faire de sacrées économies !

image dossier

 

1.    POURQUOI une assurance emprunteur ?

Celle-ci est exigée dès lors que vous souscrivez un prêt immobilier, pour prendre le relai de vos remboursements en cas de chômage, d’incapacité, d’accident ou de décès. Vous êtes libre d’opter pour celle que vous propose votre établissement bancaire prêteur ou celle d’un autre organisme.

 

2.    POURQUOI CHANGER d’assurance emprunteur ?

Parce que c’est un excellent moyen de réaliser des économies conséquentes ! Certains emprunteurs parviennent ainsi à diviser par deux leurs cotisations d’assurance !

 

3.    QUAND RENÉGOCIER mon assurance emprunteur ?

À chaque date anniversaire de votre contrat, en respectant un préavis de deux mois.

 

4.    COMMENT RENÉGOCIER mon assurance emprunteur ?

À vous de faire jouer la concurrence pour convaincre votre banquier (ou votre assureur si vous avez déjà opté pour la délégation d’assurance) de baisser ses taux. Rien de plus persuasif que des devis comparatifs obtenus auprès de la concurrence ! Une seule condition à respecter pour changer d’assureur : que la nouvelle offre présente un niveau de garanties au moins équivalent à celui du contrat en cours. 

 

 

 

> Je fais jouer la concurrence
(deux mois avant la date anniversaire de mon contrat)

> Je choisis le contrat d’assurance emprunteur le plus avantageux
(présentant un niveau de garantie au moins équivalent à celui du contrat en cours)

> Je réalise jusqu’à 50 % d’économie sur le coût global de mon assurance !
(par exemple, en passant d’un taux à 0,25 % à 0,10 % sur le capital emprunté par an sur 20 ans,
le coût de mon assurance passe de 11 000 € à 4 400 €, soit 6 600 € d’économie !)

> J’allège mes remboursements mensuels
(et je libère du capital pour réaliser des travaux, partir en voyage, payer les études de mes enfants, etc.)
 

 

;